display banner v2 academic

Prendre en charge un patient diabétique

Plus de 40 % des patients diabétiques déclarent que leur dentiste n’est pas informé de leur statut, selon une étude menée par la Direction régionale du service médical de Nouvelle-Aquitaine (1). L’Union régionale des professionnels de santé (URPS) des chirurgiens-dentistes Nouvelle-Aquitaine propose plusieurs outils pratiques pour accompagner les chirurgiens-dentistes dans la prise en charge des patients atteints de diabète, dont une fiche pratique.

Cette fiche permet de faire le point sur les différents diabètes (type 1, 2 et gestationnel). Elle propose en outre un développement sur la maladie parodontale, sixième complication du diabète. En effet, un patient diabétique sur deux présente une maladie parodontale. Un diabète non équilibré favorise les infections bactériennes de la cavité orale et parmi elles les parodontopathies. L’existence de parodontopathies évolutives est un facteur de déséquilibre de la glycémie chez un patient diabétique.

Rappel des risques

Au quotidien, le praticien peut être confronté à trois risques, rappelle l’URPS de Nouvelle-Aquitaine : infectieux, malaise hypoglycémique et interaction médicamenteuse. La prise en charge odontologique se base sur l’équilibre du diabète.

Il faut donc connaître le dernier taux HbA1c du patient : valeur normale (4 % < HbA1c 7 %. Enfin, il est conseillé de limiter le stress du patient, avec par exemple une prémédication sédative, ou l’utilisation du MEOPA.

Affiche pour les salles d’attente

Une affiche pour les salles d’attente et un dépliant-test ” Santé bucco-dentaire et diabète : où en êtes-vous ? ” ont été édités par l’URPS chirurgiens-dentistes de Nouvelle-Aquitaine. Des supports élaborés en partenariat avec le Conseil régional de l’Ordre des chirurgiens-dentistes, l’Assurance Maladie, des associations départementales de la Fédération française des diabétiques et l’ETHNA (Éducation thérapeutique en Nouvelle-Aquitaine).

  1. « Étude diabète et soins dentaires » en 2021, DRSM Nouvelle-Aquitaine.