display banner v2 academic

Les avantages de la photobiomodulation

Ce dispositif médical accélère la cicatrisation et diminue l’inflammation.

Publi-rédactionnel, publié le 21 avril 2020

Les avantages de la photobiomodulation

L’ATP38 exploite le principe de la photobiomodulation. Cette thérapie consiste à stimuler naturellement certaines cibles intercellulaires mitochondriales notamment pour « détourner » le métabolisme de la cellule et l’amener en la stimulant à s’autocorriger. Cette énergie lumineuse produit des effets antalgiques, anti-inflammatoires, de prolifération cellulaire, ou encore de cicatrisation.

L’ATP38 produit un rayonnement qui se caractérise par la précision de ses sept longueurs d’ondes ajustées sur la fréquence des pics d’absorption des récepteurs de nos mitochondries cellulaires. Cette correspondance analogue à sept fenêtres ouvertes sur des profondeurs différentes optimise la dose d’énergie effectivement absorbée par la cellule. Elle amplifie la stimulation cellulaire et produit un effet stimulateur important de l’ATP (Adénosine TriPhosphate).

En orthodontie, il permet de diminuer l’inflammation et la douleur, aide à la cicatrisation osseuse et à réduire la durée du traitement. En implantologie, il offre une meilleure régénération osseuse, et une amélioration de l’ostéointégration. En parodontologie, il accélère la cicatrisation et diminue l’inflammation. Il traite la douleur de l’ATM, l’herpès, la gingivite, l’extraction ou l’œdème.

” L’amélioration du confort des traitements” – Dr Arash ZARRIMPOUR

J’utilise l’ATP 38 dans le cadre de mes traitements orthodontiques et occlusodontiques. En orthodontie, la photobiomodulation permet d’abord d’accélérer le remaniement et la cicatrisation du tissu osseux et du parodonte, donc d’accélérer les traitements. On peut changer les aligneurs plus rapidement et également les arcs en techniques multi-attaches. L’effet anti-inflammatoire et antalgique du rayonnement photonique procure un meilleur confort, un environnement buccal plus sain, et moins de tensions lors des changements de fil ou d’aligneur. C’est cette capacité anti-inflammatoire, antalgique et cicatrisante qu’on utilise dans les traitements des dysfonctions articulaires, et pour les douleurs et tensions cranio-faciales. L’intérêt est évident dans l’amélioration de la qualité et du confort des traitements et des résultats obtenus.

“Un bon effet antalgique et anti-inflammatoire” – Dr Gérard REY

Avec cet appareil ATP38, nous avons pu constater systématiquement un bon effet antalgique et anti-inflammatoire en post-chirurgical. Les applications en odontostomatologie sont nombreuses : extractions dentaires, dents de sagesse incluses, implantologie, chirurgies de greffes ou de régénérations osseuses des maxillaires. L’appareil peut aussi être utilisé dans le cas de névralgies, douleurs des ATM, acnés, herpès, traitements à visée esthétique. Nous avons vérifié une amélioration de la cicatrisation, en rapidité et en qualité, notamment dans les deux premières semaines postopératoires.

En orthodontie, il est utilisé pour stimuler la cicatrisation osseuse. Le Pr Caccianiga signale une réelle satisfaction pour les groupes soumis au traitement ATP38, avec une nette diminution du temps nécessaire, particulièrement pour les contentions post-traitement.

“L’avantage pour le praticien est un gain de temps” – Dr Xavier PRADELLE

J’utilise cet appareil systématiquement après une extraction, une chirurgie implantaire, ou un comblement de sinus. Les patients ont moins de douleurs et une meilleure cicatrisation. Je l’emploie aussi en cas de risques d’inflammation après un soin et lorsqu’il y a une difficulté d’ouverture buccale, ou une fatigue après une longue séance. Il est aussi utile en cas de suites opératoires : trismus, alvéolite, en parodontie (reconstruction osseuse), et en accélérateur de traitement en orthodontie par aligneurs. Il est également intéressant pour de « petits services » : aphtes, morsure, brûlure, herpès… L’avantage pour le praticien est la baisse des doléances et des prescriptions, ainsi qu’un gain de temps et d’image de marque. Pour le patient, je constate moins de suites opératoires, moins de douleurs et une cicatrisation plus rapide.

“Il m’est indispensable en chirurgie” – Dr Emeline DELTOMBE

Cet appareil me permet notamment en orthodontie d’accélérer mes traitements en diminuant la date de fin de moitié. Un cas qui initialement était de deux ans arrive à un plan de traitement complet d’un an. Il m’est indispensable en chirurgie, cela évite le retour des patients au cabinet s’ils présentent des douleurs, ou des gonflements. Avec son effet antalgique et anti-inflammatoire pré et post-chirurgie, je n’encombre plus mon cabinet de petites urgences. Pour le praticien, c’est un gain de sérénité, de temps et d’argent. Nous sommes dans une ère du non-médicament, et les patients nous demandent d’éviter le plus possible les prescriptions. C’est le point majeur de l’appareil qui permet de diminuer le taux de prescriptions de mon cabinet, les résistances médicamenteuses pour nos patients, et ainsi aider leurs défenses naturelles.