Le préencollé pour tous avec l'Orthobox

Situé dans les Hauts-de-France à Boulogne-sur-Mer, l'Orthobox est le fruit d'une collaboration entre un orthodontiste, le Dr François Damay et des ingénieurs et designers industriels de la société Accante, spécialisée dans l'impression 3D.

Publié le 08 juin 2020

Le préencollé pour tous avec l’Orthobox

De la conception à la fabrication, l’Orthobox est un produit 100 % made in France avec une volonté de privilégier les fournisseurs de proximité et de soutenir le savoir-faire local. Dispositif médical de classe 1 doté d’un mécanisme nouveau et breveté, l’Orthobox est ouverte à tout types de colles. Elle a été conçue pour vous permettre d’optimiser vos collages au fauteuil. Le collage des brackets se fait actuellement grâce à une colle photosensible qui impose un délai court entre l’encollage du bracket et la pose sur la dent. La préparation du collage se fait au fauteuil dans l’immédiateté de la pose de l’appareillage et, la plupart du temps, la présence d’un(e) assistant(e) est requise pendant toute la durée de l’acte pour aider le praticien.

En isolant le bracket encollé de la lumière grâce à un mécanisme innovant, L’Orthobox permet une préparation à distance, du couple « précelle + bracket encollé » pour chaque arcade.

Questions au Dr François Damay

Quelle est la genèse du lancement de ce produit ? Quel besoin vient-il combler ?

Lors des recollages d’urgence, mon assistante n’était pas toujours disponible pour rester au fauteuil. Il lui arrivait souvent, à ma demande, d’encoller le bracket en le protégeant de la lumière du mieux possible et de le laisser sur le plateau en attendant que je l’utilise. Il m’a semblé intéressant de créer, puis d’imprimer en 3D un support permettant de stocker le couple précelle et bracket encollé. Nous n’avons plus arrêté d’utiliser ce premier prototype par la suite. Le concept a après évolué pour en faire un outil adapté à un collage d’arcade au complet. Aujourd’hui, j’utilise au quotidien quatre Orthobox au cabinet.

Combien de temps avez-vous passé à son développement ?

Depuis 2017, les prototypes se sont succédés au cabinet. À chaque fois l’ergonomie a été améliorée, afin de rendre le concept pratique. Pour l’assistante, grâce à une simplification de la manipulation au moment de l’encollage ou lors du nettoyage, et bien évidemment aussi pour le praticien, en améliorant le système d’ouverture du support pour un retrait de plus en plus aisé de la précelle.

Quel est le positionnement de ce nouveau produit ?

C’est un préencollé sans contrainte. Grâce au travail réalisé par l’assistante en amont, le praticien gagne du temps lors du collage. Qu’il utilise déjà un système de préencollé ou non, l’Orthobox permet de coller plus rapidement, de fluidifier le cabinet et d’éviter les contaminations croisées.

 

Optimisation du temps de collage

Ce procédé présente plusieurs avantages. Vous n’êtes plus contraints à l’usage d’un bracket ou d’une colle. Votre assistante n’a plus besoin de rester à vos côtés lors du collage. L’assistante gagnera au passage, en moyenne, 10 minutes à consacrer à d’autres tâches, assure le fabricant. Et si vous aviez déjà l’habitude de coller, seul, vous devriez gagner environ 5 minutes. Le procédé devrait en effet vous prendre 10 minutes au lieu de 15 traditionnellement. En conservant dans le noir les brackets, la photo- polymérisation ne se fera pas. Ils seront donc prêts à être posés pendant plusieurs heures. Par ailleurs, les contraintes logistiques liées aux systèmes préencollés ne s’appliquent plus.

Les durées de rendez-vous de collage sont ainsi diminuées, apportant du confort au patient, et une augmentation du temps au fauteuil disponible pour d’autres types de rendez-vous.

Plus de sécurité

En déplaçant le lieu d’encollage, les contaminations croisées par l’utilisation du tube de colle au fauteuil deviennent impossibles. Le collage est sécurisé, garantit le fabricant.

Les sets sont censés pouvoir être conservés de nombreuses heures sans diminution perceptible de l’efficacité de la colle.

Car dans le contexte épidémique actuel, les actes en bouche présentent des risques réels. Ainsi, pouvoir réduire le temps d’exposition du personnel soignant, en l’éloignant de l’aérosol dentaire présent dans la zone de soins, vous permet de mieux protéger vos équipes.

Dans la même rubrique
Bain de bouche - Ginginat
  • Nouveautés produits
  • Nouveautés produits
Luna Flow
  • Nouveautés produits