Instagram, Facebook, WhatsApp, TikTok… cela vous dit quelque chose ? Ces plateformes digitales sont devenues incontournables. Et elles s’invitent dans votre cabinet. Le nouveau décret publié le 24 décembre 2020 ainsi que la charte ordinale de 2019 permettent aux cabinets d’orthodontie de communiquer au moyen d’une page Facebook ou tout autre réseau social. « La communication doit respecter les obligations déontologiques. Elle est loyale et honnête, ne fait pas appel à des témoignages de tiers, ne repose pas sur des comparaisons avec d’autres chirurgiens-dentistes...

ou établissements et n’incite pas à un recours inutile à des actes de prévention ou de soins. Elle ne porte pas atteinte à la dignité de la profession et n’induit pas le public en erreur.« 

Vous êtes dubitatifs sur ce moyen de communiquer ? C’est normal. À première vue, les cabinets d’orthodontie sont des lieux sérieux où les réseaux sociaux n’ont pas leur place… Et pourtant… Ils peuvent être de formidables leviers pour développer votre patientèle et renforcer votre image !

Les adolescents, les plus gros utilisateurs des réseaux sociaux

Quel est le point commun entre vos patients et les réseaux ? Les adolescents ! Ce public constitue la majorité de vos patientèles, ils sont également les plus gros consommateurs d’applications sociales en tous genres. Dès lors, si vous souhaitez vous faire connaître et/ou fidéliser vos patients, ces lieux digitaux peuvent vous être d’une grande aide. Sur Instagram par exemple, vous pouvez présenter les membres de votre équipe de façon originale. Vous pouvez aussi réaliser de courtes vidéos dans lesquelles vous montrez les bons gestes de brossage avec un appareil dentaire. Attention cependant : l’objectif est d’apporter de l’information au patient. Au moindre doute, n’hésitez surtout pas à vous référer à la Charte ordinale relative à la communication du chirurgien-dentiste et/ou à contacter l’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes.

Les réseaux sociaux pour gérer votre réseau de correspondants

Vos correspondants sont tout aussi importants que vos patients, puisqu’ils vous recommandent ! Pour entretenir vos relations avec eux, n’hésitez pas à créer un groupe Facebook ou WhatsApp privé. Si rien ne remplace les rencontres et les évènements, on ne peut ignorer l’importance du digital, encore plus en période de crise sanitaire.

Les réseaux sociaux… mais pas que

Si les réseaux sociaux sont les grands gagnants de la communication digitale, il ne faut cependant pas oublier les outils de communication digitale plus traditionnels comme les sites web, véritables vitrines de vos cabinets. Bien souvent, un futur patient se fera un premier avis en se rendant sur votre site, avant même de vous contacter par téléphone ! Il est donc indispensable d’y accorder une attention particulière : il doit être esthétique, ergonomique et surtout à votre image. Le patient doit y trouver des informations pratiques et des actualités ; par exemple des fiches conseils concernant les douleurs après la pose d’un appareil dentaire. Cela envoie un message fort à votre patient : vous vous souciez de lui.

N’oubliez pas non plus que votre présence online se fait aussi via la prise de rendez-vous en ligne, très appréciée pour son aspect pratique et qui donne une image (moderne) de professionnalisme. Enfin, les e-mails restent très utiles pour transmettre au patient les documents administratifs nécessaires.

Il est grand temps de passer le cap de la communication digitale. Beaucoup de cabinets ont déjà pris ce virage. Dans les années à venir, ce sera la norme !

Cet article est réservé aux abonnés.