DPC : alerte à la fraude

Depuis plusieurs mois, de plus en plus d'arnaques liées au dispositif de Développement professionnel continu (DPC) et d'incidents émanant d'organismes de DPC sont signalés en France. Face à cette recrudescence, il est important de vous informer pour savoir comment reconnaître une fraude et réagir si vous en êtes victime.

Par Sonia Belli, publié le 13 octobre 2022

DPC : alerte à la fraude
Dans un communiqué publié le 9 décembre 2021, l'Ordre national des chirurgiens-dentistes (ONCD) tirait la sonnette d'alarme : « Certains organismes peu scrupuleux, sous prétexte d'aider les chirurgiens-dentistes dans leurs démarches administratives, collectent leurs données personnelles et inscrivent les praticiens à des actions de DPC avec ou sans leur aval. » Fin 2019, c'est l'Agence nationale du DPC qui rapportait avoir reçu plusieurs signalements concernant les méthodes agressives de démarchage de plusieurs organismes de DPC (ODPC) de la Région Sud. Dans ce cas précis, les professionnels de santé étaient tout bonnement menacés de poursuites judiciaires par leur Ordre, s'ils n'atteignaient pas le nombre d'heures de formation DPC requis. Le phénomène n'est donc ni nouveau ni récent, mais à l'approche du terme de la seconde période triennale du DPC, fixé au 31 décembre 2022, les tentatives de fraudes visant les praticiens de santé semblent se multiplier....

Ce contenu est réservé aux abonnés de Solutions Cabinet Dentaire.

S'abonner pour lire la suite
Dans la même rubrique