banniere 990x122

Sexualité, violences, discriminations : encore taboues ?

Faut-il aborder la sexualité des patients ? Les praticiens bottent souvent en touche, peu à l'aise pour mettre le sujet sur la table. Il y a pourtant encore beaucoup à faire en matière de prévention, de dépistage des violences et de lutte contre les discriminations.

Par Claire Manicot, publié le 27 février 2024

Sexualité, violences, discriminations : encore taboues ?

« Je suis tombée amoureuse, je voudrais faire l'amour sans contrainte mais j'ai toujours peur qu'on sente mon dentier... » La jeune femme qui a prononcé cette phrase s'est confiée à l'assistante dentaire comme on lance une bouteille à la mer. La jeune fille - on l'appellera Julie - avait à peine 20 ans, elle portait une prothèse amovible pour remplacer trois incisives du maxillaire, fracturées à la suite d'une chute de ski. Depuis l'accident, Julie avait mis une croix sur les vacances à la neige, souriait lèvres fermées, et se cachait pour brosser son appareil le soir. C'était une obsession, elle avait toujours peur que l'on découvre qu'elle est édentée. Julie avait fait cette confidence il y a plus de quinze ans à Marilyn Michel, assistante dentaire à Bordeaux. « J'étais sidérée, se souvient-elle, parce que je sentais profondément la détresse de cette jeune femme et sans le vouloir, je me projetais, j'avais quasiment son âge. Je...

Ce contenu est réservé aux abonnés de la revue Solutions Cabinet Dentaire.

S'abonner pour lire la suite
Dans la même rubrique
8de49a486b56681f49a486b5655f49v
  • Chirurgien-dentiste
  • Non classifié(e)
  • Vie pro / Vie perso
brossage dents
  • Assistante dentaire
  • Chirurgien-dentiste