7 conseils avant de s'installer

Votre premier cabinet vous l’avez imaginé, dessiné, espéré … S’il faudra vraisemblablement faire quelques concessions, voici néanmoins des conseils pratiques à destination des jeunes praticiens pour bien réussir cette première installation.

Par la rédaction, publié le 22 mai 2019

7 conseils avant de s’installer
1 - L’emplacement

Pour les commerces, il est coutume de dire que pour réussir et voir son affaire prospérer, il faut suivre les trois conseils suivants : « l’emplacement, l’emplacement… et l’emplacement ». En ce qui concerne le domaine très spécifique qui est celui du cabinet d’orthodontie, c’est pareil. Qu’il soit dicté ou non par des considérations d’ordre personnel, pour s'installer en cabinet, le choix du lieu d’implantation doit tenir compte des éléments suivants :

la démographie de votre profession : le nombre de praticiens installés dans le secteur, leur répartition, leur âge, les modalités d’exercice, l’activité moyenne… la population locale : le nombre, la densité, l’âge, les catégories socio-professionnelles représentées, l’évolution de ces catégories… ;...

Ce contenu est réservé aux abonnés d'Orthophile

S'abonner pour lire la suite
Dans la même rubrique