Les nouveaux départs ont forgé sa carrière

« Désespérément humaniste » le Dr Patrice Boy exerce à Blagnac après avoir été chirurgien-dentiste durant sept ans.

Par Rémy Pascal, publié le 03 novembre 2020

Les nouveaux départs ont forgé sa carrière

« En réalité, l'orthodontie est un prétexte pour rencontrer des gens. »

Le fil rouge de la carrière du Dr Patrice Boy a toujours été le même : l'échange avec les autres. En premier lieu avec les patients bien entendu. C'est avec leur confiance que se construit un cabinet, c'est avec leur méfiance que tout peut s'écrouler. « Et puis il y a les gens avec qui on travaille. Ses associés, ses assistantes, ses secrétaires, ses prothésistes, etc. Je m'appuie sur leurs qualités pour élever mon niveau de compétence. Sans eux, je ne suis rien. »

Autour du groupe de personnes qui vous accompagne, les murs du cabinet forment le théâtre de votre quotidien. Les multiples déménagements du Dr Boy lui ont enseigné l'importance « de l'esprit de lieu ». Au-delà de la personnalité et du tempérament de l'orthodontiste,...

Ce contenu est réservé aux abonnés d'Orthophile

S'abonner pour lire la suite
Dans la même rubrique