Dépenses de soins dentaires : +5,1 % en septembre

Une dynamique solide. Après avoir augmenté de 8,1 % fin août, les remboursements de soins dentaires ont progressé de 5,4 % au mois de septembre par rapport au mois à septembre 2021, selon les données communiquées par l’Assurance maladie le 25 octobre.

Sur les neuf premiers mois de l’année 2022, les remboursements de soins dentaires augmentent de 2,0 % (1,2% en rythme annuel).

Les remboursements de soins de médecine générale augmentent quant à eux de 2,3 % en septembre (+2,8 % sur un an) tandis que ceux des spécialistes ont progressé de 5,4 % (+2,7 % sur un an).

Plus globalement, les dépenses au titre des seuls soins de ville ont augmenté de 5,9 % sur les neufs premiers mois et de e 5,4% sur les douze derniers mois de l’année.

Croissance des indemnités journalières, déclin des analyses médicales

Les remboursements d’analyses médicales continuent de décroître (-17,5 % sur les neuf premiers mois de l’année) en raison des “baisses successives des tarifs des tests PCR (dont la dernière intervenue le 15 février 2022)”, analyse l’Assurance maladie,

Depuis le début de l’année, les versements d’indemnités journalières se sont accrus significativement, avec une augmentation de 17,1 %. “Cette forte croissance s’explique pour la plus grande partie par l’impact de la crise sanitaire, et en particulier la première vague du variant omicron au début de l’année, mais la dynamique hors crise apparaît également très élevée (les dépenses d’IJ du mois de septembre 2022 sont en hausse de 9,9% par rapport à septembre 2021)”, explique la Cnam.