Les prothésistes dentaires viennent de lancer officiellement l’appellation de qualité « Je choisis le sourire Made in France », afin de soutenir le savoir-faire de la prothèse française. Cette appellation s’adresse aux quelque 3 350 laboratoires de prothèse dentaire installés dans l’Hexagone. Mais elle a été aussi conçue à l’adresse des chirurgiens-dentistes « qui souhaitent garantir auprès de leurs patients la provenance de leurs prothèses dentaires », explique dans un communiqué le mouvement Je Choisis le Sourire Made in France. Celui-ci rassemble l’Union nationale patronale des prothésistes dentaires (UNPPD), l’Association Perspectives Dentaires et Smile Reference (Meilleurs ouvriers de France en prothèse dentaire). Pour les trois partenaires, cette appellation de qualité a pour but de garantir aux patients un travail sur mesure et réalisé localement.

350 laboratoires de prothèse ont d’ores et déjà été agréés « Je choisis le sourire Made in France ». Un label dont ils détailleront la charte à l’occasion du salon du Made in France qui se tient du 11 au 14 novembre à Paris. Les prothésistes dentaires français saluent comme une avancée majeure la réforme du 100 % santé, mise en place en janvier 2020. Cependant, les laboratoires craignent un « recours accru à des prothèses dentaires « low cost » venues de Chine, Turquie ou d’autres pays à bas coût au détriment de la filière nationale reconnue dans le monde entier pour l’excellence de son savoir-faire »

Part de prothèses fabriquées en France

Les laboratoires qui souhaitent être agréés et se revendiquer de l’appellation devront répondre à plusieurs critères, parmi lesquels la part de prothèses fabriquées en France. Les chirurgiens-dentistes auront quant à eux la possibilité de délivrer à leurs patients un certificat garantissant la provenance et la qualité des prothèses dentaires proposées. Cette appellation sous-tend un autre objectif des prothésistes français :  défendre l’application des textes par lesquels « les patients doivent être informés de l’origine de leur prothèse dentaire avant toute intervention pour leur permettre de choisir en toute connaissance de cause ».

Quelques chiffres (1)

Les laboratoires de prothèse français comptent près de 20 000 salariés et totalisent un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros. 
Le marché français des prothèses dentaires s’établit à 13 millions d’unités, dont 25 % environ pour la part des importations.
Une couronne en céramique produite en France coûte en moyenne 120 euros contre 50 euros en provenance de Chine. 

(1) Chiffres communiqués par l’Union nationale patronale des prothésistes dentaires.