La progression du variant Delta est inquiétante. Ce mutant du virus SARS-CoV-2, détecté pour la première fois en Inde, serait à l’origine de plus de 50 % des contaminations constatées en France.

Réunis au ministère de la Santé le 7 juillet dernier, les sept Ordres des professions de santé (chirurgiens-dentistes, médecins, pharmaciens, infirmiers, sages-femmes, kinés et pédicures-podologues) ainsi que plusieurs Fédérations hospitalières et médico-sociales ont adopté une position commune sur la vaccination au SARS-CoV-2. Ils « soutiennent une obligation vaccinale des professionnels de santé, du soin et de l’accompagnement contre la Covid-19 ».

Soulignant un rôle « d’exemplarité » de ces personnels, les organisations s’engagent « à amplifier les démarches de communication » pour inciter les professionnels de santé à se faire vacciner. Cela pourrait passer par le vote d’une loi, « si cela s’avère nécessaire », précisent les signataires.