Les frais de santé annuels moyens par Français ont connu une forte baisse en 2020 pour atteindre 839,70 euros, soit une diminution de 262,44 euros en un an, selon les chiffres d’une étude réalisée par le groupe Verspieren (1). « Cette baisse s’explique principalement par les différentes périodes de confinement que la France a connues tout au long de l’année », explique le courtier. Le poste le plus élevé est celui de l’hospitalisation, avec près d’un quart du montant dépensé chaque année (24 %). Viennent ensuite les dépenses en dentaire (16,8 %) et les soins de médecine courante (15,4 %). La pharmacie occupe 13,3 % des dépenses de santé, les consultations 12,5 % et l’optique 11,8 %.

Un peu plus d’un Français sur quatre (26,8 %) a consulté un chirurgien-dentiste au moins une fois au cours de l’année 2020. Une proportion légèrement en baisse par rapport à 2019 où près d’un tiers des Français (29 %) s’était rendu dans un cabinet dentaire.

100 % Santé : 35 % des soins dentaires

La dépense annuelle moyenne pour les soins dentaires a par contre augmenté de 10 euros, pour atteindre 122, 60 euros. Le panier 100 % Santé, qui permet un reste à charge zéro, a été retenu pour plus de 35 % des actes, pour une dépense moyenne de 265,70 euros prise totalement en charge par l’Assurance maladie et la complémentaire santé.

Pour les assurés qui ont opté pour le panier libre, soit 46,71 % des actes réalisés, le montant moyen dépensé a atteint 490,70 euros, avec un reste à charge de 119,10 euros. Enfin, le panier maîtrisé représente 17,98 % des soins dentaires effectués l’an dernier.

En optique, l’utilisation du panier 100 % Santé a été faible au cours de l’année 2020. Alors que le coût moyen d’une paire de lunettes avec le 100 % Santé est de 220,80 euros avec un reste à charge de 34,80 euros en moyenne, les assurés ont privilégié en majorité le panier libre, aussi bien pour les montures que pour les verres. Dans ce panier, le coût moyen d’une paire de lunettes s’élève à 463 euros avec un reste à charge de 97,70 euros en moyenne.

Pour les audioprothèses, les Français ont également eu peu recours au panier 100 % Santé. En 2020, seules 3,86 % des prothèses auditives adultes et 7,25 % des prothèses enfants ont été achetées dans le cadre de cette offre.

(1) Étude annuelle sur les dépenses de santé des Français s’appuyant sur plus de 12 millions de données collectées auprès des assurés Frais de santé du courtier en assurances Verspieren.