La faculté d’odontologie de Lorraine inaugure le 22 avril la première plateforme pédagogique et clinique française reproduisant fidèlement l’environnement d’un cabinet dentaire. Elle est dotée de deux véritables cabinets dentaires et d’une salle d’hygiène, de stérilisation et de prophylaxie. Elle accueillera sa première démonstration en direct sur patient lors d’une formation DPC sur les restaurations partielles collées indirectes.

Les deux cabinets sont la parfaite reproduction d’un cabinet de chirurgie dentaire dans lesquels se trouve tout l’équipement et le matériel nécessaires à l’exercice d’un chirurgien-dentiste (fauteuil, lampe scialytique, mobilier, informatique, instruments). Ces deux salles sont équipées d’un éclairage LEDs, de micros plafond, d’une caméra PTZ ainsi que d’une caméra très haute définition, installée dans la lampe scialytique du fauteuil, permettant une captation précise et stable des soins en bouche.

Améliorer le raisonnement clinique

Équipée par des professionnels de l’audiovisuel de l’université de Lorraine avec du matériel image, son et domotique spécialement étudié pour être compatible avec des environnements dédiés aux soins bucco-dentaires, cette plateforme permet de créer des mises en situation. Celles-ci ont pour objectif d’améliorer le raisonnement clinique et le comportement des étudiants en les confrontant à des scénarios très proches de la réalité et de retransmettre en direct, ou d’enregistrer, des soins sur un patient.

Apprentissage de la prophylaxie

Deuxième salle française dédiée à la gestion du risque infectieux en odontologie et à l’apprentissage de la prophylaxie dentaire individuelle, après celle de Lyon, une salle annexe d’hygiène, stérilisation et prophylaxie a spécialement été conçue pour suivre l’ensemble des étapes de la chaîne de stérilisation d’un cabinet dentaire omnipratique (automate de pré-stérilisation, laveur-thermo-désinfecteur, autoclave, soudeuse à défilement, logiciel de traçage).

D’un montant de 515 000 euros financé en partie par le programme FEDER (Hôpital virtuel de Lorraine) et grâce au soutien d’entreprises du secteur de l’odontologie, cette plateforme permet de former les étudiants en formation initiale et les professionnels de santé (chirurgiens-dentistes, assistantes dentaires) dans le cadre de la formation professionnelle.