Toute une nouvelle génération de patients s’informe systématiquement en ligne pour trouver le cabinet dentaire qui répondra à ses besoins. Au commencement était le FMOT, un acronyme utilisé pour désigner le « first moment of truth » conceptualisé par Jan Carlzon en 1987. Et c’est, en bon français, le premier moment de vérité qui correspond à la première fois où un consommateur, ici dans le cas qui nous concerne, un patient, va entrer en contact avec un produit en point de vente. Suivra le SMOT, pour second moment de vérité, qui, lui, désigne l’expérience d’usage du « service », même médical. La digitalisation des échanges a popularisé deux autres moments devenus stratégiques dans le parcours du patient : le « troisième moment de vérité » où il partage son expérience, le bouche à oreille et son amplification devenue exponentielle avec les avis en ligne, et, ce qui nous intéresse ici et popularisé par Google, le ZMOT : zero moment of truth, le moment zéro de vérité. Les praticiens ont donc tout intérêt à réexaminer leur activité en pensant au parcours du patient numérique. Et à tirer profit de ce qui est mis gratuitement à leur disposition : la fiche Google my Business !

Une fiche Google my Business bien documentée (adresse, horaires et contact à jour, photos professionnelles, réponse aux avis…), un site qui vous ressemble, et une présence sur les réseaux sociaux garantissent de tirer parti du ZMOT pour dire à vos futurs patients qui vous êtes vraiment.

Conseils pour optimiser sa fiche Google: