display banner v2 academic

Le logiciel Logos obtient le label d'aide à la prescription

En collaboration avec Vidal, la solution est le premier logiciel dentaire à obtenir la certification HAS V2 de Logiciel d'aide à la prescription. 

 

Par Agnès Taupin, publié le 06 février 2023

Le logiciel Logos obtient le label d’aide à la prescription

Le logiciel de spécialité dentaire Logosw et Vidal, base de données médicamenteuses de référence, collaborent depuis une vingtaine d’années sur la question de la sécurité des prescriptions médicamenteuses. Grâce à ce partenariat, Logos est le premier logiciel dentaire à obtenir la certification HAS V2 de Logiciel d’aide à la prescription (LAP).

Le décret du 20 août 2019 oblige les éditeurs de logiciels d’aide à la prescription à satisfaire au référentiel de la HAS et à se soumettre à l’audit d’un organisme certificateur. Chez Vidal, une équipe dédiée à la relation éditeur a accompagné celles du développement de Logosw pour faire évoluer l’application dans sa version 2021 afin de répondre à ces nouveaux critères.

Base de données médicamenteuses

La solution Logosw intègre les fonctionnalités qui ont trait aux pratiques des chirurgiens-dentistes : dossier patient, gestion de la stérilisation, élaboration de comptes rendus, gestion de l’imagerie dentaire ou statistiques d’activité. Les praticiens peuvent aussi bénéficier des fonctionnalités d’une aide à la décision avant de proposer des médicaments à leurs patients. Logosw s’appuie sur la base de données médicamenteuses Vidal qui permet de sécuriser les prescriptions.

Dans le cadre d’un traitement anti-inflammatoire, antibiotique, ou d’une anesthésie locale, des risques d’interaction médicamenteuse ou d’incompatibilité des molécules avec l’état général du patient peuvent comporter un risque. C’est à ce moment-là que l’API (interface de programmation d’application) Vidal peut alerter automatiquement le praticien, à partir des informations contenues dans le dossier du patient, qu’une molécule peut générer un risque. L’intégration de Vidal dans le logiciel dentaire permet d’autre part de s’informer sur le dosage d’une molécule, ou sur la dénomination commune de son principe actif.