Elle est assistante dentaire et elle révolutionne le concours Miss France. En lice pour devenir Miss Alsace 2023, Victoire Rousselot, 27 ans, est la première candidate en cent ans à être mariée et mère. « J’ai eu ma fille à l’âge de 24 ans. J’en ai 27 aujourd’hui, je pense encore être jeune. Je peux et j’aimerais accomplir encore plein de choses », raconte aux Dernières Nouvelles d’Alsace la jeune femme qui profite d’un assouplissement du règlement du comité régional alsacien.

Les années précédentes, les candidates à Miss France ne pouvaient pas avoir plus de 25 ans, être ou avoir été mariées ou pacsées. Elles ne devaient pas non plus avoir d’enfant. « Certes, je suis Maman et je suis mariée mais je suis avant tout une femme libre. Il me tient à cœur de prouver qu’il est possible de conjuguer carrière professionnelle et vie familiale en étant la première Miss maman et mariée », déclare Victoire Rousselot sur Instagram où elle est déjà suivie par plus de 1 500 internautes. « Assistante dentaire, je souhaite représenter la femme moderne d’aujourd’hui, une femme libre, qui croit en ses rêves et qui peut accomplir de grandes choses », raconte-t-elle également dans sa vidéo de présentation officielle où elle apparaît en tenue de tennis. Très attachée à l’Alsace, Victoire Rousselot a vécu plusieurs années à l’étranger, en République du Congo et aux Etats-Unis avant de finalement poser ses valises à Barr, dans le Bas-Rhin.

Si Diane Leyre a été nommée Miss France 2022 il y a seulement six mois, les comités régionaux du concours de beauté buchent déjà sur les premières étapes de la compétition. Miss Alsace 2022 sera choisie parmi seize candidates le 10 septembre 2022. Pour rappel, la limite d’âge et le statut marital ne sont pas les seuls changements ayant eu lieu au sein de Miss France cette année. L’interdiction de tatouage a été levée, mais surtout, la compétition a été ouverte aux candidate transgenres (sous réserve que le sexe féminin soit inscrit à l’état civil).