Avant même d’envisager de motiver son équipe, votre collaborateur ou votre assistant, il faut tout d’abord… ne pas les démotiver!
Histoire de vous convaincre: imaginez une personne qui essaierait de remplir une piscine percée.

Quelques impairs à éviter

Premièrement, il s’agit d’avoir conscience que le monde professionnel actuel et plus particulièrement l’ambiance régnant au sein d’un cabinet dentaire se complexifie inéluctablement. Par conséquent, il est devenu illusoire de vouloir tout contrôler. Aujourd’hui, même un leader ne peut se targuer de tout savoir et tout contrôler. En effet, cette logique ne peut plus s’appliquer, notamment en termes de crédibilité et de charge de travail. Indispensable également: donner et se donner les moyens de réussir en s’interrogeant toujours sur le sens de la mission à accomplir, son objectif, la formation et le matériel adéquats nécessaires.

Par ailleurs, même si c’est la tendance actuelle, il convient d’éviter d’essayer de standardiser, uniformiser vos employés. Il serait plus fructueux de cultiver...

les différences de chacun. En effet, cela peut permettre de créer une certaine richesse, un dynamisme voire un nouvel élan d’innovation. Adapter l’activité à la personne plutôt que l’inverse apparaît ainsi moins antinaturel et contre-productif.

Se réinventer en permanence

Afin de rester motivé, entretenir son niveau de pratique ou de connaissances et lutter contre l’installation de l’ennui, une solution peut se trouver dans la formation pouvant s’apparenter à un rituel de renouvellement.

Dans l’idéal et selon Confucius : « Choisis un métier que tu aimes et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie ». Les nouveaux acquis peuvent être ciblés selon les besoins de vos patients et ce qui vous intéresse le plus, tout en ne s’interdisant jamais d’imaginer des projets sortant de l’ordinaire ou des perspectives à long terme.

Si vous ressentez un réel besoin d’évolution, rien ne vous empêche de prendre le temps, seul ou avec votre équipe, de lister ce que vous percevez comme un obstacle, ce que vous aimeriez voir changer, ce que vous avez envie de réaliser, que ce soit individuellement ou collectivement, puis d’établir un plan en conséquence. Vous bâtirez ainsi votre liberté professionnelle en évitant toute perte de sens sans perdre de vue les aspirations naturelles de chacun.

Tout au long de ce processus ou au quotidien voire lors de moments de doute, rappelez-vous la vocation « familiale » des professionnels de santé: vous contribuez à soigner, soulager, prévenir, guérir, aider, et par-dessus tout vous êtes, avec les orthodontistes, des architectes du sourire !

Une constante permettant d’être toujours dans la mouvance de votre métier peut reposer sur la recherche de sens et de l’engagement, tout en instaurant, autant que faire se peut, un climat incitant à la collaboration, transparent, de confiance et encourageant la prise d’initiative.

En consultant et en impliquant vos collaborateurs ou assistants, en instaurant une vision partagée de votre activité, vous mettez en place un environnement propice à l’épanouissement et à la créativité. Accorder sa confiance et de l’autonomie à des collègues ou des employés faisant preuve d’un minimum de conscience professionnelle peut impliquer et motiver son équipe. Ne souhaitant pas la perdre, vous décevoir mais cherchant à se et vous satisfaire, votre équipe redoublera d’efforts et vous partagerez ainsi un but commun : l’épanouissement collectif et individuel. La considération que vous leur allouez les fidélisera d’autant plus, prendre soin de vos collaborateurs leur insuffla probablement l’envie d’être à la hauteur de l’estime que vous leur témoignez. En vous astreignant aux mêmes règles d’exigence que vous imposez à vos employés, ceux-ci se sentiront, à juste titre, traités d’égal à égal. Cela aura un réel effet de cohésion et nourrira potentiellement le sentiment de fierté de vos employés.

Par ailleurs, en accueillant régulièrement de jeunes collaborateurs ou employés, vous entretiendrez en permanence un nouveau souffle, source d’inspiration et moteur de changement.

Évaluer pour mieux évoluer

Demandez à vos collègues et employés de vous évaluer. Cela évitera toute dérive immobiliste tout en prouvant à votre personnel que son avis compte. Ensemble, établissez vos plannings, priorités, projets à tout terme. En accordant une certaine autonomie à votre entourage professionnel vous boostez l’implication de chacun et la créativité. Cela peut également vous permettre de redéfinir ensemble certaines missions, tout en souplesse, de responsabiliser certains, personnaliser les fiches de postes, de confier des missions valorisantes en récompense d’un travail toujours bien accompli par exemple. Plus une attention est personnalisée, plus son potentiel motivant est élevé. En établissant puis en tenant vos engagements, vous gagnerez, de plus, respect et reconnaissance de votre équipe. Pourquoi ne pas aller jusqu’à élaborer et signer une charte d’engagement personnalisée mise au point collectivement ? Avec des objectifs et idées de projets communs, peu de chance de s’égarer mais au contraire de nourrir/ développer un sentiment d’appartenance.

Quelques moments hors du temps

Privilégiez de temps à autre quelques moments « détente » : anniversaire, promotion, décoration du cabinet permet également de motiver son équipe. En partageant ces activités communes festives, vous créez ou resserrez des liens. La perspective d’une célébration, quel qu’en soit l’objet, peut s’avérer être un puissant levier de motivation. En partageant autre chose que des activités strictement professionnelles, vous aspirez à une légèreté qui peut, à long terme, s’avérer salvatrice. En mettant parallèlement en avant les accomplissements de chacun, en les félicitant ouvertement et publiquement par exemple, vous créez une vague de dynamisme et de légitimité au sein de votre cabinet.

Motivation et détermination

Associées, motivation et détermination mènent à la réalisation et surtout à l’aboutissement de projets personnels ou collectifs. Elles reflètent un état d’esprit positif et constructif permettant d’agir avec volonté. En définissant des objectifs clairs et atteignables, en responsabilisant et impliquant vos collaborateurs ou assistants, vous les faites progresser vers plus d’expérience, d’assurance et de compétences.


Les 12 leviers pour motiver son équipe au travail

  1. Ma mission et objectifs sont explicites, compris et acceptés
  2. Mon rôle a du sens pour moi et pour l’entreprise
  3. J’ai les moyens nécessaires pour assurer ma mission
  4. Je travaille sur des sujets qui m’intéressent
  5. Je suis responsabilisé(e) dans mon activité
  6. Je reçois des signes de reconnaissances réels régulièrement
  7. Mon manager m’écoute et est disponible
  8. Je sens que mon manager a confiance en moi
  9. J’ai le droit à l’erreur et à l’expérimentation
  10. Je bénéficie d’une autonomie suffisante dans mon travail
  11. Les interactions avec mes collègues sont bonnes (coopération)
  12. On encourage mon développement (mes compétences, mon statut).

Cet article est réservé aux abonnés.