L’empreinte optique dans l’activité d’omnipratique

 

Le scanner intra-oral est un véritable outil de travail pour le praticien et une révolution technologique pour les patients. Démonstration avec des cas unitaires simples.

Dr Edouard Lanoiselée, publié le 07 décembre 2016

L’empreinte optique dans l’activité d’omnipratique

Aujourd’hui, le numérique a envahi notre vie privée et professionnelle. Que ce soient les technologies de communication (smartphones), les outils de simulation ou même de réalisation (développement des imprimantes 3D). Cette révolution, avec l’invention de l’empreinte optique et de la CFAO à usage dentaire, avait été anticipée par François Duret dans les années 70. Elle connaît aujourd’hui un essor avec la multiplication des solutions offertes pour les praticiens.

Il existe aujourd’hui trois solutions pour obtenir une prothèse issue de la CFAO : directe, indirecte, ou semi-directe. La chaîne dite indirecte ne concerne que le laboratoire dentaire pour la partie numérique. Le praticien ne...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site dentaire365

S'inscrire gratuitement pour lire la suite