Du handball au médical

Rencontre avec Kata Raffai, assistante dentaire dans le Bas-Rhin et fondatrice de l'entreprise Katakipik, qui vend des calots faits main. Dans son témoignage, vous trouverez (aussi !) des clés pour améliorer l'efficacité de votre binôme.

Par Raphaëlle de Tappie , publié le 14 avril 2023

Du handball au médical
À seulement 34 ans Kata Raffai a déjà vécu plusieurs vies. D'abord handballeuse professionnelle en Hongrie, son pays d'origine, arrivée en France à l'âge de 19 ans, elle se tourne vers le médical il y a une dizaine d'années. Aujourd'hui, cette hyperactive pratique, en parallèle de son métier d'assistante dentaire qualifiée en orthodontie chez le Dr Lidy, à Hochfelden (Alsace), et de traductions au tribunal, une activité pour le moins insolite. Depuis 2018, la jeune femme coud des calots. Elle a depuis créé sa microentreprise, Katakipik. « C'est un jeu de mots. Je l'ai écrit en phonétique en hommage à mon pays. En Hongrie, ça s'écrit comme ça se prononce. » Entreprise lancée dans un contexte pour le moins tragique. « Je venais de perdre ma fille d'un cancer à la veille de ses trois ans. J'étais complètement perdue. Il me fallait une occupation qui me vide l'esprit et j'ai décidé de coudre. J'ai acheté une machine et, comme je suis...

Ce contenu est réservé aux abonnés de la revue Orthophile

S'abonner pour lire la suite
Dans la même rubrique
design sans titre (6)
  • Actualités
  • Assistante dentaire
  • Vie de la profession
43dda563ac54657dda563ac542bddav
  • Actualités
  • Assistante dentaire
  • Vie de la profession