Comment refuser une augmentation de salaire

À un moment ou l'autre, chaque chef d'entreprise sera dans sa vie confronté à une demande d'augmentation de salaire. Le chirurgien-dentiste ne fait bien évidemment pas exception.

Par Raphaëlle de Tappie, publié le 19 octobre 2021

Comment refuser une augmentation de salaire

La rémunération est un sujet qu'il faut toujours avoir en tête, quelle que soit la situation du cabinet. Si ce dernier doit respecter les normes imposées par le Code du travail, le contrat de travail et la convention collective, le praticien jouit d'une relative liberté pour fixer et faire évoluer le salaire de ses équipes et n'a pas forcément à accepter une demande d'augmentation. Mais pour éviter de démotiver ses employés et d'instaurer un climat de rancœur et de tension au travail, il s'agit toutefois d'argumenter son refus tout en finesse. Ici, quelques conseils pour éconduire le plus intelligemment possible.

1- Ne laissez pas traîner

Si vous recevez une demande d'augmentation de salaire, ne laissez pas traîner. Et ce, même si vous savez d'avance que vous ne serez pas en mesure de satisfaire la requête de votre...

Ce contenu est réservé aux abonnés de Solutions Cabinet Dentaire.

S'abonner pour lire la suite
Dans la même rubrique