Mieux vaut prévenir que guérir ?

La dentisterie est un art, une science et un remède pour les patients. Toutefois, il peut malheureusement arriver que des erreurs humaines entraînent un dommage corporel.

Par Dr Yassine Harichane, publié le 12 octobre 2020

Mieux vaut prévenir que guérir ?

Dommage corporel que le patient va chercher à réparer, parfois par tous les moyens, y compris juridiques. Comment réagir en cas de préjudice. Les conseils du Dr Harichane.

Avant toute chose, rappelons au lecteur qu'il est primordial d'entrer en contact avec son assureur en cas d'incident. Au-delà du fait que l'assurance responsabilité civile et professionnelle est obligatoire, elle est aussi une source judicieuse de solutions. La réparation juridique du dommage corporel représente un coût qui est financier, biologique et humain. Le coût financier est connu grâce aux assureurs qui mettent à disposition un rapport annuel sur le risque médical (réf. 1). Il en ressort pour toutes les professions de santé : des décisions de justice civiles et pénales ; des jurisprudences sévères ; des indemnisations qui totalisent près de 60M€.

...

Ce contenu est réservé aux abonnés de Solutions Cabinet Dentaire.

S'abonner pour lire la suite
Dans la même rubrique