Qui est l'être humain attaché à la dent ?

On ne prend en charge la « 26 » ou la « 47 » mais Madame Blasel ou Monsieur Couturier. Et avec eux, leurs peurs, leurs désirs, leur histoire.

Par la rédaction, publié le 17 juillet 2019

Qui est l’être humain attaché à la dent ?

Il s'agit de prendre du recul. Quel praticien ambitionne-t-on de devenir ? Quelle considération souhaite-t- on apporter au patient que l'on soigne ? Il convient donc de s’interroger sur son rapport à l'autre. Pour cela, il faut élargir son champ de vision. Et surprise ! Autour de la dent, se dessine une bouche, un visage, un corps, une identité. Cette considération est établie et s'exprime à travers le questionnaire du premier rendez-vous. Objectif : obtenir des informations médicales. Mais qu'en est-il du reste ? Bruno Delcombel exerce depuis plus de 37 ans et a fondé la société de formation Dent l'hypnose. « Bien entendu, si le patient est fumeur, je vais envisager les soins de paro différemment, s'il est sous Kardégic, j’anticiperai de probables hémorragies.

Mais je pose aussi des questions qui ne concernent pas que l'état physiologique. » Exemple :...

Ce contenu est réservé aux abonnés de Solutions Cabinet Dentaire.

S'abonner pour lire la suite
Dans la même rubrique
Prothèses dentaires qui parlent.
  • Chirurgien-dentiste
  • Communication
  • Management
  • Praticien
Faire signer un devis.
  • Chirurgien-dentiste
  • Communication
  • Stratégie