Musicothérapie : de l'intérêt de soigner en musique au cabinet

Découvrez les bienfaits de la musique durant le soin dentaire, pour votre patient et votre concentration.

Par Raphaëlle de Tappie, publié le 13 septembre 2021

Musicothérapie : de l’intérêt de soigner en musique au cabinet

La musique est utilisée dans un but thérapeutique depuis la nuit des temps. À l'époque de la préhistoire, les guérisseurs associaient rythme musical, danse et plantes médicinales. Puis, des hiéroglyphes égyptiens vieux de 3 500 ans ont illustré des incantations censées guérir la stérilité, des douleurs rhumatismales ou encore des piqûres d'insectes. Dans l'Antiquité, Aristote évoquait quant à lui « le pouvoir cathartique de la musique ». Mais, si la musicothérapie a toujours existé, il aura fallu attendre la fin de la Seconde Guerre Mondiale pour que ses bienfaits soient prouvés scientifiquement avec le traitement de troubles de stress post-traumatique dont souffraient certains anciens combattants. En 1944, le premier programme a vu le jour à l'université du Michigan (États-Unis). Concernant les soins dentaires, en 1960, lors d'une étude réalisée sur 5 000 patients, W.J. Gardner a montré qu'écouter de la musique...

Ce contenu est réservé aux abonnés de Solutions Cabinet Dentaire.

S'abonner pour lire la suite
Dans la même rubrique
Prothèses dentaires qui parlent.
  • Chirurgien-dentiste
  • Communication
  • Management
  • Praticien
Faire signer un devis.
  • Chirurgien-dentiste
  • Communication
  • Stratégie