L'impôt sur la fortune immobilière (IFI)

Hautement politique et régulièrement réformé en fonction des changements de majorité, l'impôt sur la fortune reste un marqueur clivant de l'échiquier politique français.

Par Anaïs Bayle-Bernadou, publié le 29 mars 2022

L’impôt sur la fortune immobilière (IFI)

Tous les candidats à l'élection présidentielle se sont positionnés sur la question. Ainsi, Messieurs Mélenchon et Roussel souhaitent un rétablissement de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Madame Hidalgo et Monsieur Jadot, quant à eux, prônent la mise en place d'un « ISF climatique ». Madame Le Pen préconise de le remplacer par un impôt sur la fortune financière taxant les très hauts patrimoines et une exonération totale de la résidence principale. Cette dernière idée est également soutenue par Madame Pécresse et Monsieur Zemmour qui ne remettent cependant pas en cause l'existence de l'IFI en tant que tel.

Dans l'attente des résultats de la prochaine présidentielle, examinons le régime en vigueur.

Qui est concerné ?

Les personnes physiques,...

Ce contenu est réservé aux abonnés d'Orthophile

S'abonner pour lire la suite