Veiller à l'équilibre du microbiote buccal

Alors que des déséquilibres du microbiote oral sont de plus en plus pointés comme affectant non seulement la santé bucco-dentaire, mais aussi la santé générale, restaurer l'eubiose est possible.

Par Irène Lacamp, publié le 09 février 2024

Veiller à l’équilibre du microbiote buccal

Les chirurgiens-dentistes sont depuis longtemps familiers du microbiote oral. Et en particulier de la capacité de certains de ses micro-organismes à « former des biofilms tels que la plaque dentaire sur les muqueuses et les dents », relève le Pr Hélène Rangé-Jan, parodontologue au CHU de Rennes et présidente scientifique de la Société française de parodontologie et d'implantologie orale (SFPIO). Après tout, « les principales maladies bucco-dentaires - les caries et parodontites - consistent en des dysbioses », soit en des déséquilibres de la composition de ce microbiote, note le Dr Grégoire Chevalier, parodontiste exclusif à Paris et chef de clinique de parodontologie à l'Université Paris-Cité.Au-delà de cette expérience clinique, la profession consacre des travaux de recherche à la flore buccale depuis plus d'un demi-siècle. Ainsi, dès les années 1960, le Dr Harald Löe avait déjà mis en évidence par des cultures bactériennes une...

Ce contenu est réservé aux abonnés de la revue Solutions Cabinet Dentaire.

S'abonner pour lire la suite
Dans la même rubrique