8 conseils pour travailler en symbiose avec son laboratoire de prothèse

La pose d'une prothèse esthétique, fonctionnelle et adaptée au patient ne dépend pas que de votre expertise, elle est tributaire du savoir-faire de votre prothésiste et des consignes que vous lui avez données. Conseils pour une relation fluide et efficace.

Par Claire Manicot, publié le 12 octobre 2020

8 conseils pour travailler en symbiose avec son laboratoire de prothèse
Prenez le temps de connaître votre prothésiste

Vous avez l'expertise pour poser un diagnostic et proposer une restauration dentaire à votre patient, mais qu'il s'agisse d'une prothèse amovible, d'une couronne, d'un onlay ou d'une facette, cette restauration doit répondre à des impératifs d'ordre biologiques, fonctionnels et esthétiques, et surtout être le fruit d'une réflexion. Vous déléguez la phase de fabrication à un tiers, mais vis-à-vis du patient, c'est vous qui engagez votre responsabilité. Il vous faut donc choisir le prothésiste en qui vous aurez toute confiance. Sur qui jetterez-vous votre dévolu ? Un prothésiste travaillant seul ou une structure comprenant une dizaine de professionnels, voire plus ? Un laboratoire de prothèse à proximité ou situé à des centaines de kilomètres ? Choisir peut vous paraître un...

Ce contenu est réservé aux abonnés de Solutions Cabinet Dentaire.

S'abonner pour lire la suite