Faut-il s’associer en couple ?

Nous sommes allés à la rencontre de couples de chirurgiens-dentistes qui ont fait le choix (ou pas) de s’associer. Sans tabou, ils livrent leur opinion sur cette décision engageante.

Par la rédaction, publié le 11 décembre 2019

Faut-il s’associer en couple ?

« Mon mari est chirurgien-dentiste. Nous avons divorcé il y a cinq ans. Heureusement, nous n’étions pas associés ! Quel cauchemar cela aurait été ! » Voilà en substance la peur de tous ceux qui ont fait le choix de vivre et de s'associer en couple. Comme cette praticienne des Vosges qui préfère conserver l’anonymat, nombreux sont les professionnels à redouter le pire en cas de séparation. Mêler les affaires et les sentiments : est-ce bien raisonnable ? Les avis sont partagés. Pourtant, 600 000 entreprises commerciales ou artisanales sont dirigées par un couple et 200 000 professionnels libéraux décident de s'associer en couple. Sans compter ceux qui sont en union libre.

Bien sûr, s'associer en couple a des avantages. « Les premières années de notre mariage, nous avons longuement hésité, poursuit la praticienne, cela nous aurait permis d’optimiser notre...

Ce contenu est réservé aux abonnés de Solutions Cabinet Dentaire.

S'abonner pour lire la suite