Comment impliquer l'adolescent dans son traitement

Versatiles, imprévisibles, les ados ne sont pas les êtres les plus coopératifs qui soient. Voici 6 conseils pour mieux appréhender vos jeunes patients.

Par Raphaëlle de Tappie , publié le 19 octobre 2022

Comment impliquer l’adolescent dans son traitement
1- Une équipe convaincue « Avant de convaincre le patient, il faut être convaincu soi-même et convaincre ses équipes », déclare d'emblée le Dr Jeroen Taverniers, orthodontiste à La Roche-sur-Foron (Haute-Savoie). Chaque membre du cabinet doit croire au traitement qu'il propose et être capable de répondre aux questions que l'ado ou ses parents pourraient poser. 2- Identifier à quel type de patient vous avez affaire En 2003, il a été prouvé que le taux d'échec des traitements était lié au nombre de rendez-vous manqués, facteur important dans l'adhésion du patient. Les « individus à risque » sont facilement repérables dès la première rencontre. C'est pourquoi, il est indispensable de prêter la plus grande attention à la première consultation. « Étudiez les signes. Si le patient arrive en retard à la première consultation, vous pouvez vous dire que c'est mal parti », explique le Dr Taverniers. « Vous pouvez...

Ce contenu est réservé aux abonnés d'Orthophile

S'abonner pour lire la suite