13 conseils pour gérer les impayés

Au cabinet d'orthodontie, les factures impayées peuvent s'accumuler bien vite... Voici quelques conseils pour éviter les complications.

Par Raphaëlle de Tappie (avec François Gleize), publié le 27 septembre 2021

13 conseils pour gérer les impayés

Quel orthodontiste ne s'est jamais retrouvé dans une situation où, après avoir laissé traîner, il n'ose pas relancer un patient adulte pour être payé ? Ou, plus délicat (et fréquent !), se retrouve en porte-à-faux avec son petit patient et ses parents, parfois séparés... « Ce sont des cas où les parents de l'enfant peuvent se renvoyer la balle pour le règlement, ce qui est très inconfortable pour le praticien qui peut être pris au milieu de conflits familiaux complexes... », explique Steve Manai, fondateur de la société RGC Contentieux dentaire. « Sur dix dossiers de recouvrement dentaire que nous recevons, deux à trois vont provenir de spécialistes en ODF », ajoute-t-il.

Quelles précautions prendre pour éviter d'en arriver là et comment réagir si l'impayé se produit malgré tout ?

1- Les renseignements administratifs

Mieux vaut prévenir que guérir. « Dans 95 % des dossiers qu'on nous confie, le praticien...

Ce contenu est réservé aux abonnés d'Orthophile

S'abonner pour lire la suite