De nombreuses études ont mis en évidence le rôle clé et central de la prophylaxie dans son cabinet. Les traitements prophylactiques représentent une étape préalable indispensable avant tout traitement, qu’il soit chirurgical, prothétique, implantaire ou orthodontique. Leur place est également essentielle en postopératoire où ils sont garants de la pérennité des soins et de la préservation d’un état bucco-dentaire sain.

La Swiss Dental Academy propose deux types de formations d’une journée, didactiques et pratiques, permettant au praticien de mettre en accord sa pratique avec les avancées technologiques en parodontie non chirurgicale, mais également de découvrir un nouveau protocole de prévention et maintenance : la Guided Biofilm Therapy – GBT (Fig.1).

 

Fig.1 : Guided Biofilm Therapy (GBT), protocole de prévention et maintenance.

Ce protocole, décomposé en huit étapes (Fig.2), se base sur des recommandations d’hygiène orale et de traitement professionnel du biofilm afin de proposer une procédure prophylactique rentable, efficace, sûre et applicable à toutes les situations cliniques.

 

Fig.2 : Les étapes du protocole GBT.

 

 

Thématique 1

La prophylaxie dans son cabinet : comment allier efficacité pour le patient et rentabilité ?

Cette journée de formation de 7 heures, animée par le Dr Rémi Théodory, formateur et consultant en gestion et organisation des cabinets dentaires, alterne parties théoriques et pratiques. Elle s’adresse aux chirurgiens-dentistes qui souhaitent développer la prophylaxie dans leur cabinet et en faire un acte rentable.

À travers cette formation, des éléments clés et indispensables seront dispensés pour :

  • proposer un protocole de soins clair et reproductible,
  • maîtriser la communication et augmenter le taux d’acceptation de ces actes non-remboursés,
  • organiser une prise en charge prophylactique avant tout traitement et remplacer les interminables séances de détartrage régulières par de véritables séances de maintenance alliant rentabilité et efficacité, en fonction du niveau de risque de chaque patient,
  • se partager les tâches entre praticiens et assistantes dans le respect total de la déontologie,
  • réussir une prophylaxie parodontale avec les techniques Airflow et Piezon en toute sécurité.

 

 

Thématique 2

Se former à la maintenance parodontale et implantaire

Les maladies parodontales touchent une partie non négligeable de la population. On estime que 80 % de la population souffre, à des degrés différents, de pathologies parodontales. L’avènement de l’implantologie depuis quelques années vient s’ajouter à ces constatations. En effet, cette dernière a été à tort considérée par certains praticiens comme un traitement de la maladie parodontale, mais l’on sait aujourd’hui que la pose d’implants sur un terrain parodontal non stabilisé représente un risque majeur de péri-implantite [1]. 20 % des patients implantés souffrent d’une péri-implantite.

Savoir reconnaître les maladies parodontales tôt permet de proposer à ses patients une approche conservatrice de la médecine bucco-dentaire. Ceux-ci étant en outre de mieux en mieux informés. Le contrôle du biofilm est primordial, il doit être au centre des thérapeutiques afin de prémunir les patients des maladies parodontales et implantaires qui ont elles-mêmes un impact sur leur santé générale. En effet, les maladies parodontales augmentent le risque de maladies cardio-vasculaires, respiratoires, articulaires et représentent la sixième complication du diabète. Des mesures d’hygiène quotidiennes associées à des soins professionnels permettent d’atteindre cet objectif.

Au terme de cette journée, les participants seront en mesure de :

  • comprendre les maladies parodontales et implantaires,
  • poser un diagnostic précis,
  • proposer un protocole de soins clair et reproductible,
  • gérer la maintenance,
  • accompagner, motiver leurs patients dans leur hygiène orale quotidienne afin de pérenniser leurs traitements.

À travers différents ateliers pratiques (Fig.3), les bons gestes à adopter sont rappelés pour :

  • réussir une prophylaxie parodontale avec les techniques Airflow et Piezon en toute sécurité,
  • maîtriser l’aéropolissage sous-gingival et le débridement ultrasonique.

 

Fig.3 : Ateliers pratiques.

 

L’équipe de formateurs est composée de 19 praticiens passionnés, spécialisés en parodontologie et formés aux techniques d’EMS, via la Swiss Dental Academy.

 

QR code à scanner pour s’inscrire.

 

 

EMS France

Tél. : 03 84 51 90 01 – sda@ems-france.fr

 

 

[1] Mombelli A, Müller N, Cionca N. The epidemiology of peri- implantitis. Clin Oral Implants Res 2012 ; 23 Suppl 6 : 67-76. / Consensus statements and recommendations for prevention and management of biolpogic and technical implant complications; Heitz-Mayfield LJ, Needleman I, Salvi GE, Pjetursson BE;Int J Oral Maxillofac Implants.2014; 29 Suppl:346-50.