Les méthodologies conventionnelles pour la réalisation des prothèses mobiles partielles n’ont pas subi de changement ni d’innovation majeurs au cours des 50 dernières années avec de plus en plus de rendez-vous, de longues procédures au laboratoire, ainsi que des interventions et des manipulations importantes par des professionnels (chirurgiens- dentistes et prothésistes) et divers matériaux. Toutes ces étapes peuvent conduire à des erreurs de traitement, des...

imprécisions, des délais importants et des coûts élevés. Traditionnellement, au moins cinq rendez-vous sont nécessaires entre la réalisation de l’empreinte primaire et la livraison de la prothèse partielle conventionnelle. Ces dernières années, l’évolution du CAD-CAM (computer-assisted design/computer-assisted manufacturing) a apporté une vague d’innovation révolutionnaire non seulement dans le secteur des prothèses dentaires fixes mais aussi dans le domaine des prothèses mobiles qui s’avère particulièrement prometteuse.

Grâce à l’émergence des systèmes de scanners intraoraux, il est désormais possible en seulement deux rendez-vous de fournir à nos patients une prothèse mobile. L’intelligence artificielle combinée à des algorithmes de dernière génération permettent de concevoir et de prototyper la prothèse parfaite et entièrement personnalisée aux spécificités du patient.

Empreinte optique
Dans ce cas clinique, il a été réalisé une empreinte optique sur le patient à l’aide du scanner intraoral WOW (Biotech Dental) pour la production d’une prothèse amovible. En quelques clics, les fichiers .STL et .PLY ont été transférés sur l’interface web gratuite Circle. Il s’agit d’une plateforme innovante qui utilise l’intelligence artificielle pour concevoir et produire des prothèses biomimétiques de très haute qualité. Le praticien sélectionne son plan de traitement en ligne et passe sa commande prothétique à son laboratoire. Sous cinq jours ouvrés, il reçoit une prothèse 100 % sur mesure, produite en France. Conçue grâce à la technologie de design Circle, la prothèse s’ajuste parfaitement à la bouche du patient, et ce au second rendez-vous.

Réunir les dentistes et les prothésistes grâce à une nouvelle méthode de travail numérique au moyen des technologies des scanners intraoraux et de plateformes logiciel innovantes est certainement l’avenir de la dentisterie mondiale. Cela implique aussi d’avoir de l’audace et ainsi mieux se consacrer à sa mission initiale, accélérer son flux de travail et accroître sa rentabilité.

ÉTAPE 1 – État initial.


ÉTAPE 2 – Prise d’empreinte numérique des arcades mandibulaire et maxillaire (ici fichier au format .PLY au couleurs réelles).


ÉTAPE 3 – Mise en occlusion automatique des modèles (via la plateforme du scanner intraoral WOW).

ÉTAPE 4 – Envoi des fichiers .STL / .PLY à la plateforme Circle : https://www.circle4dentists.com/.


ÉTAPE 5 – Conception CAO.


ÉTAPE 6 – Production de la prothèse amovible sur mesure.


ÉTAPE 7 – Livraison de la prothèse amovible au second rendez-vous


ÉTAPE 8 – Résultat final.

Cet article est réservé aux inscrits.